L’été au Japon : Entre chaleur et humidité. Est-ce une bonne saison pour voyager ?

L’été au Japon commence en Juin puis fini vers Septembre.

Dans la majorité des préfectures, il fait souvent très chaud et humide (on tourne en moyenne autour des 28-30 °C).

été au Japon

L’été au Japon, est une saison connue pour être très festive !

C’est une saison chaleureuse pour les touristes, durant laquelle on peut assister aux nombreux festivals (Matsuri まつり) qui s’étalent du Nord au Sud de l’archipel nippon.

Malgré que la chaleur puisse rebuter les personnes à visiter le Japon en été, ne croyez pas que cette saison est ennuyeuse.

En effet, si vous outre-passez la canicule de l’été, il existe milles activités que vous pourrez expérimenter.

L’Été au Japon

L’été en japonais se dit Natsu (なつ) ou Sama- (サマー) dans sa version anglaise, c’est la saison qui succède le printemps et la saison des pluies (Tsuyu 梅雨).

Contrairement à l’été en Europe ou en Amérique qui est généralement ardent et sec. l’été japonais s’apparente aux saisons chaudes qu’on retrouve dans les pays tropicaux près de l’équateur.

Avec une température moyenne de 28-30 °C, et pouvant atteindre les 38-40 °C durant les jours les plus chauds !

Un style d’été particulièrement chaud mais aussi très humide !

Au Japon, on peut atteindre des taux d’humidité de 70%, 80% durant cette saison.

Qui dit été, dit vacances d’été. Les étudiants japonais disposent de ce qu’on appelle le Natsu Yasumi (夏休なつやすみみ).

Une période durant laquelle, ces derniers sont en vacances, où ils peuvent prendre du bon temps ou bien travailler dans des emplois saisonniers.

Il n’est pas rare de voir des étudiants faire des stage ou des job d’été dans les hôtels et dans les lieux propices aux vacances d’été, près de la mer, comme Okinawa.

Quant aux salariés, ils se voient aussi octroyés quelques jours (2-3 selon l’entreprise) de congés qu’on appelle Natsu kyuuka (夏休暇なつきゅうか).

En tous cas, l’été est une période durant laquelle, les japonais peuvent prendre quelques jours de repos pour se « changer les idées ».

La saison de l’été c’est aussi la faune de la nature qui s’exprime : Vous pouvez voir les lucioles (Hotaru : ほたる) en début de saison, entendre les cigales (Semi せみ) à longueur de journée, et toutes sortes d’insectes qui font la joie des enfants comme les libellules, scarabées-rhinocéros (Kabuto mushi : カブトムシ)…

Enfin, l’été au Japon, c’est synonyme de festivités (Matsuri : 祭りまつり), BBQ, Feux d’artifices (Hanabi : 花火はなび), Balade en yukata

Les inconvénients de l’été au Japon

La chaleur et l’humidité

Bien que les festivités peuvent être très divertissantes, la chaleur et l’humidité sont les gros bémols de cette saison à moins que vous aimez suer.

Comme je vous l’ai dit dans l’introduction, certains jours, la température peut atteindre facilement 40 degrés ou plus.

Mais le plus désagréable, c’est bien l’humidité, avec un taux supérieur à 70%, vous suez même sans bouger.

On est « moite » à longueur de journée et on a l’impression que l’atmosphère est dense comme dans un sauna

Même moi qui vient d’un pays tropical (Tahiti), je croyais que je m’adapterais facilement à la chaleur, mais je vous assure que parfois il fait plus chaud au Japon qu’à Tahiti.

La fatigue de l’été

Pour ceux qui ne supportent pas la chaleur, vous pouvez même tomber victime d’insolation et de la fatigue de l’été, qu’on nomme le Natsu bate (なつばて).

Pensez à vous hydrater, bien manger et faire des activités pour remonter votre énergie.

Les cigales

Au début de l’été ça peut être plaisant d’entendre le chant des cigales.

Mais au bout d’un certain temps, celles-ci peuvent sembler bruyantes, ne manquant pas de vous réveiller chaque matin dès que le jour se lève.

Les typhons

Entre la saison d’été et l’automne, les conditions météorologiques sont propices aux typhons.

Il n’est pas rare d’avoir plusieurs typhons frapper le sud (ex : Okinawa) ou les côtes Est du Japon.

Combattre la chaleur au Japon

Pour combattre la chaleur de l’été, les japonais sont malins et utilisent milles et unes astuces pour se rafraichir.

Voici quelques conseils et idées qui pourront rendre votre séjour plus supportable, si vous aussi, n’aimez pas la chaleur.

Le climatiseur

Pour contrer les jours de canicules au Japon, beaucoup de personnes ont évidement recours aux climatiseurs  dit Eakon (エアコン).

À savoir que aussi que ces climatiseurs « made in Japan » sont multi-fonctions et peuvent faire office de chauffage durant l’hiver.

Si vous vivez au Japon, et que votre appartement n’est pas équipé de climatiseur, pensez à vous en procurer un avant la saison chaude.

En été, il y a énormément de demandes d’installation de climatiseurs.

Donc si vous ne voulez pas être mis sous liste d’attente (ou payer un surplus).

Prenez vous y à l’avance !

Le ventilateur

Moins consommateur électricité, vous avez aussi l’indémodable ventilateur dit Senpuuki (扇風機せんぷうき).

Boire de l’eau

Il est recommandé de boire au moins 2 litres par jours, mais encore plus durant les jours chauds.

Avec la chaleur de l’été, n’oubliez surtout pas de boire beaucoup d’eau pour ne pas vous déshydrater.

Pensez à emporter votre gourde d’eau lorsque vous sortez ou faites des activités extérieur.

Utiliser des serviettes rafraichissantes

Bien que ce n’est pas très écologique, les lingettes pour essuyer la sueur dont raffolent les japonaises, deviennent des serviettes rafraîchissantes pendant l’été.

Vous pouvez vous en procurer dans les supérettes (combini : コンビニ) ou les pharmacies (drug stores) du coin.

Manger des aliments qui aide à baisser la température corporelle

Je vous vois venir avec vos glaces ou kakigori (かきごおり), mais je vous parle ici de fruits tels que la pastèque, les bananes, pamplemousse, kiwi melon…

Dans les plats japonais, il existe aussi des plats de saison rafraichissants tel que le zaru-soba, somen froids, tofu etc…

L’éventail de poche

Pendant les festivités, beaucoup de gens se munissent d’éventails dit Uchiwa (団扇うちわ).

Cet objet peut être utile pour faire un peu de vent tout en contemplant les danses ou feux d’artifices des matsuri.

Porter des vêtements d’été

En été, vous pouvez porter des vêtements traditionnel comme le Yukata (浴衣ゆかた) ou Jinbei (甚平じんべい), des habits qui laissent l’air passer avec leur tissu fin ou des fentes crées a cet effet.

Sinon vous pouvez aller vous procurer des Tshirt, chemises, short qui sont conçus de la même manière que les vêtements de sport, c’est à dire des vêtements aérés qui permettent à la sueur de sécher rapidement.

Par exemple, les vêtements avec le label « DRY » trouvables dans les magasins Uniqlo.

Se baigner

Bien évidement pouvez aussi aller vous baigner à la mer ou à la piscine.

Ce sont des lieux très prisés, notamment les hôtels de vacances en bord de mer style « resort » (dont les prix grimpent facilement durant cette saison).

Paradoxalement les bains de source d’eau chaude (onsen 温泉おんせん) peuvent être aussi relaxant même en été.

À noter que la plupart de ces établissements disposent aussi des bains froids.

Sinon vous pouvez simplement prendre des douches, chez vous si vous avez trop chaud…

Squatter les établissements climatisés

D’autres personnes préfèrent profiter des établissements avec air conditionné.

Il n’est pas rare de voir des japonais se prélasser toute la journée dans les fauteuils ou canapés des centres commerciaux.

Même les Combini abrite parfois les « squatteurs ».

Un japonais profitant de la climatisation dans un combini

Que faire pendant l’été ?

Maintenant que vous avez un aperçu de comment est l’été au Japon, quelles sont les activités que vous pouvez faire ?

1. Assister aux festivals

Vous l’aurez compris, si il y a bien une chose a faire pendant l’été, c’est d’assister au festivals (Matsuri).

Il existes plusieurs grands Matsuri durant cette saison, en voici quelques uns :

  • Mitama Matsuri (御霊祭) : Festival des lanternes à Tokyo.
  • Gion Matsuri (祇園祭) : Un défilé de 33 chars appelés Yamahoko (山鉾) à Kyoto.
  • Tenjin Matsuri (天神祭) : Un grand festival avec des chars, danses, bateaux, feux d’artifices à Osaka.
  • Aomori Nebuta Matsuri (青森ねぶた祭り) : C’est le fameux festival avec danses mais surtout des chars de illuminés représentant divers personnages clés (guerriers, dieux, démons, star wars…) à Aomori.
  • Kanda Matsuri (神田祭) : Un défilé près du sanctuaire Kanda à Tokyo.
  • Awa Odori Matsuri  (阿波踊り祭) : Le festival avec les célèbres danses originaires d’Okinawa.
  • Kanamara Matsuri (かなまら祭り) : La fameuse fête du pénis (de fer) à Kawazaki dans la préfecture de Kanagawa.
  • Tanabata Festival (七夕祭り) : Des festivals un peu partout dans le Japon qui fêtent le Tanabata en Juillet (ex : Tenku no Fuyajou à Akita ou celui d’Anjō à Aichiken).
  • Shan shan Matsuri (しゃんしゃん祭) : Le fabuleux festival avec les danses d’ombrelles dans la préfecture de Tottori.
  • Otaue Matsuri (お田植え祭) : Le festival qui fête les plantations de riz.

2. Regarder les feux d’artifices

Dans le même esprit que les festivités, il y a aussi des compétitions de feux d’artifices (Hanabi Taikai : 花火大会) à travers tout le Japon entre Juillet et Aout.

Voici quelques lieux et villes connues pour leurs feux d’artifices :

  • Suwako Hanabi (諏訪湖祭湖上花火大会) à Nagano.
  • Biwako Hanabi (びわ湖大花火大会) dans la préfecture de Shiga.
  • Akagawa Hanabi (赤川花火大会) dans la préfecture de Shiga.
  • Kumano Hanabi (熊野花火大会) dans la préfecture de Mie.
  • Sumidagawa Hanabi (隅田川花火大会) à Tokyo.

3. Monter le mont Fuji

L’été est la seule saison (Juillet-Septembre) où il est possible de grimper le fameux Mont Fuji (Fujisan : 富士山ふじさん).

Si vous avez l’âme aventurière, que vous cherchez du dépaysement, que vous vous voulez admirer l’aube qui se lève sur le Fuji San pourquoi pas essayer de monter le cette montagne ?

J’avais tenté l’expérience en 2010, et je vous confirme qu’en plus de vous donner des courbature pendant une bonne semaine, c’est une expérience unique qui vous permettra de vous « renouer avec la nature ».

4. Visiter le sud du Japon

L’été c’est la saison idéale pour passer un séjour agréable sur les belles plages nippones trouvables au Sud du Japon.

Les destinations phares sont : Kagoshima, Okinawa, Miyajima.

5. Gouter à la nourriture de la saison

Plusieurs bonnes choses à gouter durant l’été, naturellement les fruits de saison tel que les pastèques, les melon, les pêches ou raisins.

Parmi les mets de l’été n’hésitez pas à essayer les plats suivants : zaru-soba, somen, goya champuru, ramen froids…

Quelques mots de vocabulaire

Pour finir voici quelques mots de vocabulaire autour de l’été :

  • Natsu 夏 : Été
  • Atsui 暑い : Chaud
  • Mushimushi むしむし : Chaud et humide
  • Jimejime ジメジメ : Humide
  • Shitudo 湿度 : Niveau d’humidité
  • Kaigan 海岸 : Plage
  • Pu-ru プール : Piscine
  • Umi 海 : Mer
  • Hanabi 花火 : Feux d’artifices
  • Natsu yasumi 夏休み : Vacances d’été
Aucun commentaire
Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *