L’hiver au Japon : Comment est la saison d’hiver ? Que peut-on faire ?

Si vous comptez voyager au Japon pendant les périodes d’hiver, vous vous demandez certainement comment est l’hiver au Japon.

Est-ce une bonne saison pour partir au Japon ? Est-qu’il froid ? Doux ? Sec ? C’est ce que nous verrons dans cet article.

l'hiver au Japon

L’hiver au Japon

Au pays Nippon, l’hiver appelé Fuyu () en japonais est une saison qui s’étend selon les régions, de fin novembre à mi-mars.

L’hiver au Japon est généralement froid, glacial et sec.

Si à Hokkaidō la température peut descendre jusqu’à -4 degrés Celsius, à Tokyo on tourne aux alentours des 5 degrés.

Tandis que les préfectures les plus au sud comme Miyazaki ou Okinawa (14 °C), sont réputés pour avoir des hivers plus tardifs et plus doux.

Mais ils restent assez froids pour garder leur titre de « saison d’hiver » (croyez moi car j’ai aussi vécu à Okinawa).

Je vois déjà les plus frileux d’entre vous ce que « l’hiver n’est pas une bonne période pour faire un voyage au Japon ».

D’un coté je les comprends, car si on prend on compte que les maisons sont froides du Japon, je plussoie sur le fait que ce n’est pas la période la plus agréable.

Cependant ça ne veut pas dire que l’hiver au Japon est inintéressant au point de renoncer au voyage.

En effet, passer l’hiver au Japon est l’occasion de faire de nouvelles expériences, visiter des lieux qui ont tout leur charme sous la neige, de voir le Japon le autrement sous un différent angle.

C’est un Japon tout à fait différent du printemps et ses cerisiers ou celui de l’été chaud et humide…

Bon, l’hiver au Japon comment c’est concrètement ?

Les maisons japonaises mal isolées

Je vous ai dit que la plupart des maisons japonaises sont particulièrement froides en hiver et c’est vrai.

Il faut savoir que les vieilles maisons traditionnelles japonaise étaient déjà mal isolées.

Et que même les nouvelles constructions n’intègrent pas vraiment d’architectures pensées pour l’isolement thermique.

Les habitations au Japon, n’ont pas de chauffage centralisé, ni de double vitrage, ni de murs ou toits rembourrés.

Les japonais ont l’habitude passer l’hiver en mode « Gaman » (我慢) qui signifie littéralement « endurer ».

C’est à dire ils font face au froid de l’hiver comme de manière naturelle…

Certains utilisent des moyens rudimentaires de grand-mère pour se réchauffer, tandis que d’autres utilisent milles et une astuces pour avoir un certain niveau de confort.

Combattre le froid hivernal

Pour combattre le froid au Japon, il existe toutes sortes d’équipements assez particuliers qui peuvent aller de la simple bouillotte au matériel de chauffage d’appoint.

Désolé je ne pouvais pas m’empêcher de mettre cette image (source : saint seiya)

 

Les poches chauffantes : Kairo (カイロ)

Si il y a bien un accessoire qu’achètent les japonais durant l’hiver c’est bien les Kairo (カイロ), ce sont des petites poches jetables, qui lorsqu’on les frictionnent, se réchauffent via un phénomène d’oxydation.

Kairo

Ces petites poches sont trouvables un peu partout (Konbini, Pharmacie ou Supermarché) durant la période d’hiver.

La traditionnelle bouillotte : Yutanpo (湯たんぽ)

Utilisé dans de nombreux pays, la simple bouillotte a déjà fait ses preuves. En japonais, on l’appelle : Yutanpo (湯たんぽ).

C’est un récipient dans lequel on met de l’eau chaude et qu’on place dans un sac thermique pour mieux garder la chaleur.

Exemple de Yutanpo (湯たんぽ)

Boire des boissons chaudes

En parlant d’eau chaude, boire des boissons chaudes (eau bouillie, thé) fait aussi parti des habitudes des japonais durant l’hiver.

Il n’est pas rare de voir les office ladies et salarymen japonais emporter des bouteilles isothermes (ex : thermos) pour aller au boulot, et boire des gorgées pour se réchauffer tout au long de la journée.

Pour les plus paresseux, il existe toutes sortes de boissons chaudes (soupe de maïs, café, jus de yuzu…) qu’on peut acheter via les distributeurs de boissons ou dans les Konbini (コンビニ) qu’on trouve à chaque coin de rue.

Manger des plats chauds

Lorsqu’on parle de plats chauds on pense surtout à la soupe miso, mais il y a aussi le fameux Oden (おでん) et le Nabe ryouri (鍋料理).

Le Oden est un plat japonais qui se consomme généralement pendant les périodes froides.

Oden

Il se compose d’un bouillon dit Dashi (出汁) dans lequel on retrouve des œufs durs, du tofu, du konjac, de la viande selon les gouts…

Le Nabe ryori c’est tout simplement un plat dans lequel on fait mijoter des aliments (légumes, viande…).

Hormis les plats de type « soupe », en hiver il est aussi recommandé de manger des aliments qui ont la capacité de réchauffer le corps (ex : mandarines, oignions, citrouilles, carottes…).

Le Kotatsu (こたつ)

Le kotatsu, est une table très populaire en hiver. On l’a retrouve dans beaucoup de résidences japonaises.

Exemple de table kotatsu (こたつ)

C’est une table où l’on pose une couverture, et sous laquelle est fixé un radiateur halogène permettant de réchauffer la partie basse du corps (hanches jusqu’au jambes).

C’est la table idéale pour passer un moment au chaud, avec la famille ou ses amis.

Vous pouvez vous en procurez une dans les magasins de meubles tel que Nitori, grands centres commerciaux comme Aeon, ou Donkihote.

Le climatiseur qui réchauffe

L’appareil de chauffage le plus commun au Japon, est le climatiseur mais avec option chauffage dit Danbou (暖房) en japonais.

Climatiseur japonais (エアコン)

Oui, vous m’avez bien entendu, le climatiseur japonais dit Eakon (エアコン) fait aussi office de chauffage.

Au lieu de souffler de l’air froid, c’est de l’air chaud qui sort.

L’inconvénient du climatiseur est qu’il consomme non seulement beaucoup d’électricité mais assèche aussi l’air et la peau…

Poêle de chauffage ?

Outre les climatiseurs, il existe aussi des appareils d’appoint appelées Sutobu (ストーブ) en japonais.

L’appellation « stove » en anglais désigne plutôt les équipements de chauffage de type « poêle », qu’on fait bruler avec l’aide de combustibles.

Les appareils de chauffage modernes au Japon comprennent les radiateurs électriques, à huile ou à gaz.

Ceux qui utilisent du pétrole ou du gaz sont réputés pour diffuser la chaleur sans pour autant rendre l’air sec.

Cependant on dit qu’ils sont « un peu plus dangereux » en raison des produits inflammables qu’ils utilisent.

Exemple de d’appareil de chauffage au pétrole (石油ストーブ)

Les vêtements d’hiver

En plus du matériel qui sert à chauffer son chez-soi, il faudra aussi penser à se couvrir lorsque qu’on sort.

Acheter des vêtements d’hiver qui tiennent chauds tels que les indémodables parka, pulls et sous-pulls, bonnets, écharpe, gants…

Et si se n’est pas suffisant, vous pouvez utiliser des sous-vêtements thermo-efficients tels que la gamme « HEAT TECH » de Uniqlo ou autre.

Les bains chauds

Prendre un bain chaud, en plus de l’effet relaxant, est un moyen efficace pour augmenter sa température corporelle.

Vous pouvez utiliser votre baignoire (Ofuro : お風呂) ou aller dans des bains public (Sentou : 銭湯) ou encore profiter des nombreux Onsen (温泉) qu’offre le pays du soleil levant.

Onsen tout en profitant de la vue sur le mont Fuji

De bonnes couvertures

En plus des Kakebuton (掛け布団) qui sont des couvertures épaisses qu’on met au dessus d’un lit japonais (Futon : 布団).

Vous pouvez acheter en plus des couvertures d’hiver (ex : polaires) ou une couverture électrique si vous avez trop froid.

Autres accessoires

Mis à part les moyens ci-dessus, il existe bien d’autres astuces ou produits qu’on peut utiliser en hiver. Mais nous n’allons pas tous les citer.

En tout les cas un des problème que je rencontre le plus souvent au Japon est la peau qui devient sèche.

Cela est souvent dû à l’air sec de l’hiver, mais aussi à cause des climatiseurs ou radiateurs électriques.

Voici les accessoires que je conseille d’avoir à porté de main :

  • La crème hydratante, pour bien s’hydrater.
  • Le baume pour éviter les lèvres gercés.
  • Des gouttes pour hydrater les yeux.
  • Un humidificateur pour minimiser l’asséchement de l’air.

Que faire pendant l’hiver au Japon ?

Maintenant que vous êtes paré pour affronter l’hiver au Japon, voici quelques idées de ce qu’on peut faire de sympa au Japon durant cette saison :

1. Faire du ski

Pendant l’hiver vous pouvez aller faire du ski ou du snowboard dans les nombreuses stations situées dans les alpes japonaises (ex : Appi Kogen, Hakuba, Niseko, Nagano…).

2. Aller aux Onsen

Précédemment, je vous avais parlé de bains chauds.

Et bien en hiver, les sources thermales sont certainement les endroits idéaux pour se réchauffer, relaxer et contempler les somptueux paysages du Japon.

Par exemple vous pouvez aller à Hakone, Toyama, Gunma

3. Voir les Illuminations

Durant les périodes de fêtes de fin d’année il n’est pas rare de voir les villes s’animer de toutes sortes d’illuminations.

Pourquoi pas visiter les gares, les parcs sous les illuminations de noël ?

4. Aller au festival de la neige à Sapporo

Si il y a bien un festival à ne pas manquer pendant l’hiver et plus précisément durant mois de février, c’est bien la fête de la neige à Sapporo dans la région d’Hokkaido.

Durant le festival, vous pourrez admirer les somptueuses sculptures géantes toutes faites de neige ou de glace.

5. Visiter le Jigokudani, le parc des singe

Située dans la préfecture de Nagano, Jigokudani yaen kouen (地獄谷野猿公苑), est un parc de sources chaudes où se baignent des singes.

6. Visiter le village de Shirakawa-gō

Le village de Shirakawago (白川郷) fait parti des sites du patrimoine mondial de l’humanité, c’est un endroit historique qui prend tout son charme en hiver.

7. Manger des crabes

L’hiver c’est aussi l’occasion de manger de la bonne nourriture et plus particulièrement les succulents crabes qui viennent du nord du Japon (ex : les crabes d’Hokkaidō).

 

Voilà, maintenant que vous savez comment est l’hiver au Japon et que vous avez les différentes options de ce que vous pouvez faire. C’est à vous de choisir si vous voulez venir visiter le Japon en hiver ou non.

Aucun commentaire
Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *