Le printemps au Japon : La meilleure saison pour partir ? Que peut on faire ?

Le printemps au Japon est certainement la saison la plus populaire auprès des touristes étrangers et de la population japonaise. De nombreux voyageurs sont prêt à se déplacer au pays du soleil levant rien que pour admirer les fameuses fleurs de cerisiers ou sakura (桜) en japonais, qui font leur apparition entre fin mars et début avril.

printemps au japon

La particularité du cerisier du Japon, est bien entendu sa grande beauté avec sa couleur rosâtre, mais aussi l’aspect éphémère de ses fleurs qui fleurissent pendant un temps très court.

Les pétales des fleurs, tombent au bout d’une semaine.

Ce qui implique pour les touristes, de planifier et viser « la bonne fenêtre de dates » afin d’avoir une chance de les voir durant leur séjour au Japon.

Beaucoup de gens considèrent le printemps comme la « meilleure saison » pour visiter le Japon.

Nous allons voir ce qu’on peut faire pendant cette saison et est-ce que c’est vraiment la meilleure saison pour tout le monde ?

Le printemps au Japon

Le printemps en japonais se dit Haru (), est une saison relativement agréable pour passer ses journées à l’extérieur.

Hormis les régions les plus froides, on a en moyenne entre 14-18 degrés Celsius durant les mois d’avril et mai.

L’évènement principal qui marque le printemps est bien entendu la floraison des fleurs de cerisiers.

Dans toutes les régions, les japonais et les voyageurs attendent avec impatience chaque année, ce moment pour admirer et pic-niquer sous ces arbres.

Qui localement s’appelle le Ohanami (お花見はなみ), traduit littéralement la « contemplation des fleurs ».

Les fleurs de ceriser au parc Ueno

Les fleurs de ceriser au parc Ueno

Hanami au parc shinjuku gyoen

Hanami au parc shinjuku gyoen

Au Japon, le printemps est considéré comme le commencement d’une nouvelle année ou plutôt d’un nouveau cycle.

C’est la période ou les végétaux et les animaux sortent de leur hibernation tel un nouveau départ.

Ce nouveau départ qui se retrouve aussi beaucoup dans la culture japonaise :

Les étudiants finissent leur année scolaire un peu avant le printemps, après laquelle ils ont droit à une période de vacances, dit Haru yasumi (春休はるやみ).

Durant le Haru Yasumi, ils peuvent voyager (rentrer chez eux, visiter des lieux, se divertir….) en utilisant le fameux billet de train pour voyager pas cher à l’intérieur du Japon, le Seishun 18 Kippu (青春18切符せいしゅんじゅうはちきっぷ).

En parallèle à la recherche d’emploi des jeunes diplômés, le printemps est aussi synonyme de saison d’embauche de nouvelles recrues pour les entreprises.

Il faut savoir aussi qu’au Japon, la plupart des entreprises ont une année fiscale qui démarre en avril.

Quelques inconvénients concernant cette saison

Cependant la saison du printemps n’est pas tout « rose », le premier point noir est qu’elle est classé comme saison haute au niveau touristique.

Vous vous doutez bien qu’avec tous ces gens qui veulent voir les sakura, le prix des billets d’avion et des nuits d’hôtel grimpent facilement…

Sans parler des sites phares tel que Ueno à Tokyo qui sont souvent surpeuplé par les locaux et les touristes.

Après la saison de floraison cette tendance peut se calmer un peu.

Mais durant le mois de Mai, avec le Golden week, de nombreux endroits redeviennent bondés.

Un autre inconvénient, un peu moins connu des étrangers, est l’allergie au pollen dit Kafunsho (花粉症かふんしょ) en japonais.

Beaucoup de personnes vivant au Japon souffrent d’allergies, qui entraine des éternuements, des yeux qui grattent et parfois des rhinites aiguës.

Un musicien au parc avec un masque

C’est pourquoi il n’est pas voir de voir des locaux porter des masques (de chirurgien) pour prévenir des effets de l’allergie.

Que faire pendant le printemps ?

Bon, maintenant que vous savez comment est le printemps au Japon, que peut-on bien y faire ?

1. Contempler les fleurs

Même si je me répète, la première chose à ne pas manquer durant cette période est bien entendu la floraison des fleurs de cerisier.

Une expérience unique si vous n’avez jamais vu les sakura.

Il existe de nombreux lieux connus pour faire votre Hanami, en voici quelques-uns :

  • Meguro gawa (目黒川) à Tokyo.
  • Shinjuku gyoen (新宿御苑) à Tokyo.
  • Chidoriga fuchi (千鳥ケ淵) à Tokyo.
  • Rikugi en (六義園) à Tokyo.
  • Ueno koen (上野公園) à Tokyo.
  • Osaka jo Koen (大阪城公園) à Osaka.
  • Okazaki Koen (岡崎公園) dans la préfecture d’Aichi.
  • Tsuyama jo (津山城) dans la préfecture d’Okayama.

À part les fleurs de cerisier, vous pouvez aussi visiter les nombreux parcs botaniques pour admirer les différentes fleurs qui fleurissent entre le mois d’avril et juin (ex : Clématites, Lavande, Géranium, Tulipes, Pivoines, Glycines…).

2. Assister aux festivals

Durant le printemps, vous pouvez aussi assister à toutes sortes de festivals dit matsuri (まつり) en japonais.

Par exemple en avril, le festival du printemps de Takayama (春の高山祭) avec ses poupées mécaniques, le Miyako odori (都をどり) la danse des cerisiers avec les Geisha de Kyoto.

En mai, le très populaire Sanja Matsuri (三社祭) qui se déroule au fameux temple de Sensō-ji (浅草寺), mais aussi le Aoi Matsuri (葵祭り) de Kyoto.

Voir les les drapeaux en forme de carpe japonaises (Koi nobori 鯉のぼり) lors du jour des enfants pendant le Golden week…

3. Assister aux tournoi de Sumo

En mi-mai, il y aussi un grand tournoi de sumō (相撲すもう) qui se déroule à Tokyo au hall du sport national de Ryōgoku (Ryōgoku Kokugikan : 両国・国技館).

Si vous êtes un amateur d’arts japonais, pourquoi pas réserver votre ticket pour voir les légendaires lutteurs japonais ?

4. Aller aux sources chaudes

Si il y a bien une activité que vous pouvez faire tout au long de l’année au Japon, c’est bien « se baigner » dans les sources chaudes dit Onsen (温泉おんせん).

Vous pouvez trouver des sources chaudes un peu partout au Japon, allez dans un ryokan et profiter de ces bains chauds tout en contemplant les fleurs de cerisier.

5. Manger les plats de la saison

Durant votre séjour, ne manquez pas de manger les produits frais de saison.

Comme les fraises, les raisins, les pousses de bambou ou des racines de kobo, les tempura fait avec des légumes de saison

 

Voilà j’espère que cet article vous donnera envie de découvrir au Japon durant la saison du printemps.

Qui est à mon avis l’une des meilleures saison pour partir au Japon.

D’ailleurs je conseille à tout les voyageurs de choisir cette saison si c’est leur premier voyage au Japon, vous ne le regretterez pas.

Vocabulaire autour du printemps

Pour finir voici quelques mots de vocabulaire tournant autour de la saison du printemps

  • Haru 春 : Printemps.
  • Sakura 桜 : Fleur de cerisiers.
  • Hana 花 : Fleur.
  • Hanami 花見 : Contempler les fleurs.
  • Hanabira 花弁 : Pétale.
  • Haru yasumi 春休み : Vacances du printemps.
  • Nyugakushiki 入学式 : Cérémonie d’entrée dans une école.
Aucun commentaire
Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *