Keirou no hi (敬老の日) : Le jour des personnes âgées

Le 3e lundi de septembre est le jour férié du respect pour les personnes âgées.

On l’appelle le Keirou no hi (敬老の日), il marque le début du Silver week ou semaine d’argent en français.

keirou no hi

Le Keirou no hi : c’est quoi ?

Le Kanji « kei », signifie « respect ». Quant au caractère « jin », c’est le Kanji utilisé pour designer une « personne ».

Le Keirou no hi est un jour spécial qui permet de témoigner le respect et le remerciement envers les personnes âgées pour leur contribution dans la société japonaise.

Anciennement Roujin no hi (老人の日)

Avant de s’appeler le Keirou no hi, ce jour eu de nombreuses appellations.

Beaucoup de japonais se souviennent encore de son appellation de Roujin no hi (老人の日) entre 1963 et 1965 qui signifie littéralement « Jour des vieilles personnes ».

Cependant au départ, ce jour commémorait l’établissement de la « première » maison de retraite (非田院) par l’empereur Shitennoji de Osaka, Shōtoku Taishi au 5e siècle (593).

Ce n’est qu’en 1951 qu’on lui donne un nom officiel, le jour des personnes âgées :  Toshi yori no hi (としよりの日).

En 1963 il fut changer pour Roujin no hi (老人の日), le « jour des vieilles personnes ». Mais pour des raison de langage, on comprend bien que ce n’est pas un nom très digne est respectueux…

On voulait un nom qui respecte un peu plus ces personnes âgées, c’est pour cela qu’on le changea en 1965, pour Keirou no hi (敬老の日).

Le Keirou no hi est un jour remercier les personnes âgées pour les nombreuses années passées à servir leur entreprise tout en leur souhaitant une longue vie.

Que font les japonais durant ce jour ?

C’est un jour férié comme les autres où rien ne se passe de particulier.

Mais c’est souvent le jour qui annonce le Silver week, durant lequel certains qui prennent des congés pour voyager et se reposer.

Hashtags :
Aucun commentaire
Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *