Umi no hi (海の日) : le jour de la mer

Pendant le mois de juillet, il y a un jour férié qui s’appelle Umi no hi (海の日) qui signifie le « jour de la mer ».

Comme vous pouvez vous en douter, il est consacrée à l’élément de l’eau.

Le Umi no hi : c’est quoi ?

Les Kanji Umi () désigne « la mer » et celui de Hi () designe « jour ».

Ce qui se traduit littéralement par « Jour de la mer ».

C’est un jour férié qui prend place le 3e lundi de juillet.

Il rappelle aux japonais l’importance des océans et des ressources qu’ils nous apportent.

Au Japon on dit :

海の恩恵に感謝し、海洋国日本の繁栄を願う

Umi no onkei ni kanshashi kaiyoukoku nihon no hanei wo negau

Remercier les faveurs de la mer, prions pour la prospérité des mers du Japon.

L’histoire du jour de la mer

Auparavant il n’existait pas de jour férié durant le mois de juillet.

En 1876, l’empereur de l’ère Meiji voyagea de la préfecture d’Aomori (青森) jusqu’au port de Yokohama (横浜) en bateau.

Suite à cela, en 1941, Shōzō Murata (村田 省蔵) ambassadeur du ministère des communications et des transports, proposa de remercier les personnes travaillant dans le domaine maritime.

Il propose ainsi de leur offrir un jour commémoratif qui fut nommé dans un premier temps Umi no Kinenbi (海の記念日).

Ce n’est qu’ à partir de 1996, qu’il fut renommé en Umi no Hi.

C’est aussi un jour qui a été choisi pour représenter la saison de l’été dit Natsu (夏) en japonais.

Que font les japonais durant ce jour ?

Durant l’été les étudiants ont des vacances d’été qui tombent pile aux alentour du Umi no hi.

Certains étudiants font des emplois saisonniers (Hôtel en bord de plage, cours de natation, ryokan…), d’autres profitent pour voyager à l’intérieur du Japon de manière économique grâce au fameux ticket de train seishun 18 kippu.

Pour les gens ordinaires, le jour de la mer est un jour férié comme les autres, il permet aux japonais de se reposer durant le mois de juillet.

Il n’y a pas d’évènements particuliers si ce n’est que certains japonais profitent pour sortir.

Par exemple aller à la mer, dans des zoos aquatiques ou à la piscine…

Hashtags :
Aucun commentaire
Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *