Okinawa

Okinawa ou Okinawa Honto (本島 Honto qui signifie ile principale) est une ile méconnue des touristes qui visitent le japon. Cet ile se situe à plus de 2000 km du sud de Tokyo et fait partie du plus vaste archipel nippon, l’archipel Ryūkyū (琉球諸島). L’archipel est constitué d’une quarantaine îles, de petits joyaux aux plages de sable blanc baignées d’une eau cristalline, la chaîne d’îles s’étend sur environ un millier de kilomètres de Kyushu à Taïwan.

okinawa-honto

okinawa-plage

La préfecture d’Okinawa est divisée en trois principaux groupes d’îles, les îles d’Okinawa (沖縄諸島Okinawa Shoto), les îles Miyako (宮古諸島Miyako Shoto) et les îles Yaeyama (八重山諸島Yaeyama Shoto).

Le climat d’Okinawa est subtropical, avec des températures tombant à peine en dessous de 15 degrés en hiver. Les mers qui entourent les îles d’Okinawa sont considérées parmi les plus belles du monde avec des récifs de corail et la faune marine abondante. Par conséquent, la plongée en apnée et la plongée sont parmi les principales attractions de Okinawa.

Okinawa Honto, présente de nombreuses traces de son occupation par l’homme durant la préhistoire et vers le 13e siècle. De 1322 à 1429, la dynastie Sho conquit Okinawa en établissant progressivement son royaume. Le royaume indépendant Ryūkyū a permis de favoriser les échanges entre les chinois et les japonais. Durant plusieurs siècles Okinawa était le point de ralliement principal qui permettait de faciliter le commerce entre le japon et le reste de l’Asie.

Château de Ryukyu : Shuri

Château de Ryukyu : Shuri jo

 

La culture Okinawaïenne

Le peuple Ryūkyū serait issu d’un mixe de culture indonésienne, chinoise et japonaise. C’est pourquoi l’ambiance d’Okinawa est si particulière et se détache totalement du reste du japon. Même le dialecte d’Okinawa, le Okinawa-ben (沖縄弁) est tellement différent du japonais, que même les japonais n’y comprennent pas un mot.

Mis à part les belles plages, Okinawa est connu pour ses habitants, ses arts martiaux (le Karate), ses fruits tropicaux de luxe, ses boissons alcoolisées, et sa cuisine très particulière.

 

Les Okinawaïens

Les habitants d’Okinawa sont généralement chaleureux et réputés pour leur record de longévité. Cela dit leur nature insouciante donne l’impression qu’ils vivent à leur rythme. Si vous êtes habitués aux grandes villes telles que Tokyo ou Osaka. Où le service est carré, chronométrée à la minute près et que la moindre petite erreur vous octroi toute les excuses du personnel (le fameux Moshiwakegozaimasen 申し訳ございません). A Okinawa, il vous sera rare de voir une qualité de service de ce genre.

 

Le Karate

Le Karate (空手) ou « la voie de la main vide » est d’origine okinawaïenne. Avant de devenir le Karate c’était un art martial chinois pratiqué par les moines (ainsi que par le célèbre Bodhidharma lui même) pour de purifier le corps et faciliter la méditation. Cet art se répondît via le bouddhisme de génération en génération grâce aux échanges entre la chine et le japon.

 

Les fruits tropicaux de luxe

Les ananas, les fruits de la passion, les mangues ou le fameux Noni font partie des produits de luxe que peuvent s’offrir les riches japonais de l’ile principale. Ces fruits sont souvent vendus à des prix exorbitants. Ainsi on retrouve notre ananas qui peut atteindre facilement 4000 yens, les mangues et un litre de Noni 1000 yens.

ananas-okinawa

 

L’alcool d’okinawa

Qui dit alcool dit forcement le Awamori (泡盛),C’est une boisson alcoolisée fabriquée a partir du riz et d’un champignon noir, le koji (麹). Puis, non le moins connu, le Habushu (ハブ酒) , fait à partir d’un serpent venimeux le Habu. Bien qu’il n’y ait aucune preuve scientifique, ces alcools ont pour réputation d’avoir des effets thérapeutiques.

habushu

Habushu

La cuisine d’okinawa

Parmi les plats locaux d’okinawa, le chanpurū (チャンプルー), un plat sauté de tofu, de gōya (un légume très amer mais bon pour la santé)et de porc. Les Soba d’okinawa qui ressemble beaucoup aux nouilles chinoises. Et enfin le umibudō est une algue qui a la forme de raisins. Mais le régime d’Okinawa essentiellement a base de légumes, permettrait de supporter la chaleur et d’acquérir une grande longévité. Malheureusement avec colonisation des américains, il y a de plus en plus de mal bouffe. Et les jeunes générations souffrent déjà d’obésité.

goya

gōya

Bien qu’Okinawa est devenue une ile touristique. Il ne faut pas oublier son lourd passé, une ile qui garde les traces laissées par la seconde guerre mondiale, une des batailles les plus sanglantes, lorsque les troupes américaines l’ont envahie. A la fin de la guerre, Okinawa est restée sous administration américaine jusqu’en 1972. Aujourd’hui Okinawa abrite toujours une importante base militaire américaine.

 

À propos de l'auteur
Aucun commentaire
Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *