Apprendre le japonaisLes astuces d'un expatrié qui vit au Japon

Gaijin vs Gaikokujin : le mot Gaijin est-il correct au Japon ?

Il n’est pas rare d’entendre des étrangers s’appeler eux même Gaijin au Japon. Bien que l’utilisation du mot Gaijin est rentré dans les mœurs. Savez vous vraiment ce qu’il signifie ?

gaijin-vs-gaikokujin-japon

Le mot Gaijin au Japon

En fait le mot gaijin (外人) vient du mot « gaikokujin » (外国人). Comme beaucoup de mots qu’on utilise au quotidien au Japon, le mot gaijin n’est rien que la version abrégée du vrai mot « gaikokujin ».

Si on voulait comparait cela à la langue anglaise, le mot Gaijin serait une sorte d’argot ou « slang » de la langue japonaise.

Si vous vivez au Japon, vous l’entendrez certainement lorsque certains japonais qui parlent entre eux.

Il n’est pas rare d’entendre aussi les étrangers l’utiliser excessivement et parfois à tord…

Gaijin vs Gaikokujin

La signification des kanji

Si on analyse bien les Kanji du mot Gaikokujin (外国人) :

  • signifie Dehors ou Extérieur
  • veut dire Pays
  • signifie Personne

Donc si on traduit littéralement on obtient : Personne Pays Extérieur. Soit personne étrangère ou « foreign person » en anglais.

Maintenant si on regarde le mot Gaijin (外人) :

  • signifie Dehors ou Extérieur
  • signifie Personne

Ce qui donne : Personne Externe ou ni plus ni moins « outsider » en anglais.

On voit tout de suite que cette appellation est beaucoup moins « sexy » si on prend on compte le sens des Kanji.

Comment désigne t-on les étrangers au Japon.

Comme je vous l’ai dit le mot Gaijin signifie Étranger. Mais il fait aussi beaucoup référence aux personnes de peau blanche.

En effet au Japon, les mots Gaijin ou Gaikokujin ont tendance à faire penser aux caucasiens dit Hakujin (白人) en japonais.

Cette tendance est certainement du aux nombreux films hollywoodiens et publicités occidentales.

Une personne de race noire, on l’appellera plutôt Kokujin (黒人 : personne noire), tandis qu’un chinois : Chūgokujin (中国人 : chinois).

Quoi qu’il en soit, le mot Gaijin est devenu banal, mais bien qu’il soit utilisé dans le langage courant il reste un mot très familier à utiliser avec précaution.

En d’autre termes ce n’est pas le mot le plus poli pour designer une personne de nationalité étrangère.

Le mot Gaijin au Japon, est-il vraiment correct ?

Les avis sont assez partagés sur le sujet. Par habitude, la plupart des japonais et étrangers ne penseront pas que le terme « gaijin » est péjoratif.

D’ailleurs beaucoup d’étranger se moque qu’on les appelle « gaijin » ou « gaikokujin ». Pour eux il n’y a pas vraiment de différence.

Cependant si on creuse assez dans la langue japonaise on se rend compte qu’il y a plusieurs expressions avec divers niveaux de politesse pour designer un étranger au Japon.

Gaikoku no kata 外国の方

Gaikoku no kata qui est certainement la façon la plus polie et formelle de designer un étranger. Vous entendrez cette expression utilisée dans les entreprises (Banque, Agences…) ou Restaurants ou Hôtels.

Gaikoku no hito 外国の人

Gaikoku no hito est aussi une expression formelle un cran en dessous de Gaikoku no kata.

Gaikokujin 外国人

Gaikokujin comme vous le savez est le mot courant (officiel) pour designer un étranger. On peut l’utiliser si on est familier avec l’interlocuteur, sans pour autant le froisser

Gaijin san : 外人さん

Gaijin san est parfois utilisé pour adoucir le mot gaijin lui même. Vous l’entendrez souvent dans une conversation entre amis proches.

Gaijin : 外人

Puis enfin Gaijin est le mot le moins poli pour designer un étranger. Il peut très bien s’utiliser entre amis, entre étrangers dans des conversations amicales.

Mais parfois il arrive qu’il soit utilisé de manière accentuée pour designer les personnes « non japonaise » dans un sens péjoratif. Cela s’entend généralement par l’intonation.

Exemple :

まあ外人だから、しょうがないな

Maa Gaijin dakara, sho ganai na

Bon c’est parce que tu n’es qu’un étranger, y a pas le choix…

Mon avis sur le terme Gaijin

Généralement les japonais utilisent le mot Gaijin avec des pincettes. Certains pensent qu’il est plus judicieux d’utiliser le mot Gaikokujin à la place car il n’a aucune ambiguïté et aucune connotation négative.

Mes amis me désigne souvent par le mot Gaikokujin. Et parfois après un verre ou deux lorsque l’ambiance est décontracté il arrive d’entendre Gaijin.

Mais personnellement je préfère le terme Gaikokujin que celui de Gaijin, je trouve qu’il est plus correct.

D’ailleurs comme la plupart de mes amis, j’utilise rarement le mot Gaijin au Japon ou partout ailleurs (je ne sais pas pourquoi, mais à chaque fois que je l’entend, ça me fait un peu penser au mot « Negro »).

A propos de l'auteur
Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

*