Kanji to kana : le livre de référence pour les Kanjis

Si vous cherchez un bon livre de référence sur les Kanji, il y a un livre qui est beaucoup recommandé par les professeurs, c’est le Kanji to Kana (漢字とかな) ou Kanji & Kana en anglais.

*En français il s’appelle le Kanji et Kana

kanji-to-kana

J’ai reçu la 5e édition du livre il n’y a pas très longtemps et j’avoue que j’aurais bien voulu l’avoir plutôt !

Ça m’aurait beaucoup aidé dans la recherche des Kanji avec les explications en français.

Kanji to Kana ou Kanji et Kana

Le Kanji to Kana est un livre qui a été écrit par Wolfgang Hadamitzky et traduit par Pierre Durmous et Voilaine Mochizuki.

  • Éditeur : Jean MaisonNeuve Successeur
  • Nombre de pages (broché) : 423 pages
  • Format : 21,5 x 2 x 14,5 cm
  • Prix : 43,00 €
kanji-to-kana-livre

Oui oui, le bleu criant et le orange n’est pas de très bon goût au niveau design.

C’est certainement un des livres les plus complet en matière de Kanji.

C’était jusqu’à ce que je découvre un livre beaucoup plus complet 🙂 : Le memento et dictionnaire des Kanji.

Un aperçu du livre Kanji et Kana

Il recense les Hiragana, les Katakana et 2141 Jōyō Kanji (常用漢字).

Au début du livre on retrouve l’histoire de l’écriture japonaise de façon très détaillé. 

Il nous explique les ponctuations, les 214 clés (Bushu 部首), les règles d’écriture et des conseils pour apprendre les Kanji.

Contrairement aux dictionnaires classiques qui en se contentent d’énumérer les Kanji et les lectures sino-japonaises (Onyomi 音読み) et japonaise (Kunyomi 訓読み).

Le Kanji to Kana nous propose pour chaque Kanji des informations détaillés :

Leur tracé, les éventuelles clés qui le compose, sa définition, leur lectures principales et des mots d’exemple en français !

Les points forts

Ce que j’aime bien dans ce livre est qu’il nous présente de façon détaillée les caractéristiques l’écriture japonaise.

Avec les Kana (Hiragana et Katakana) et leurs origine en début du livre.

Son principal point fort est qu’il présente toute l’information qu’il faut, de façon succincte, en nous montrant les clés qui compose le Kanji.

Je tiens à porter votre attention sur les clés (bushu 部首).

Car c’est un des rares livres de japonais traduit en français qui traite des « bushu ».

Il faut savoir que même plupart des écoles au Japon ne vous apprennent pas et s’attardent rarement sur les bushu.

J’ai appris mes Kanji en les recopiant plusieurs fois ou en retenant des mots.

Avec ce livre, je me rend compte que j’aurais du accorder plus d’importance à l’apprentissage de ces clés.

Ce qui m’aurait facilité l’apprentissage des Kanji.

Un autre point fort, le livre est est suffisamment bien conçu pour faciliter la recherche des Kanjis sous différents angles :

par leur prononciation, le nombre de traits, les clés qui le compose, par code d’index commun aux dictionnaires…

Les points faibles

Outre les nombreux avantages du livre, celui n’est pas exempt de défauts.

Par exemple l’aspect un peu trop « académique » est un peu rébarbatif (surtout avec les différentes classifications des Kanji au début du livre).

Il ne montre pas toutes les lectures Onyomi et Kunyomi, mais seulement les lectures les plus utilisées.

On aurait aussi voulu des flèches qui accompagnent les numéros concernant les tracés des caractères…

Ce sont des petits défauts qui ne contestent pas la qualité générale du livre.

Comme le Minna no nihongo qui est une référence pour l’apprentissage du générale du japonais, le Kanji to kana est un livre incontournable pour apprendre les Kanji.

Où acheter le livre Kanji to Kana ?

Malheureusement introuvable sur le site Amazon.fr qui ne propose que des versions d’occasion, je me suis procuré ce livre sur le site Decitre.fr.

Un site que j’aime particulièrement pour les livres de japonais pour les francophones.

C’est un des seul sites qui continue à proposer les livres japonais connus et un peu moins connu comme celui-ci.

livre-kanji-et-kana

Pour vous le procurer :

Kanji et Kana

Si vous aussi, vous voulez l’acheter, je vous recommande de le commander sur ce site. Je l’ai reçu sans encombre et très bien emballé.

J’espère que ce livre pourra aussi vous aider dans l’apprentissage du japonais 🙂

2 Commentaires
Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

  • Mertel

    Super Frédéric ! Je note ce livre dans ma liste de souhait !! Il a l’air top !!!

    Continue comme ça 🙂 et je suis friand aussi d’articles dans la catégorie « Travailler au Japon » et je suis sûr que tu as pleins de choses à nous dire à ce sujet !!

    Comme il n’y a pas de widget paypal pour te faire un don sur ton blog, je t’achète la formation pour « Apprendre les Hiraganas et les Katakanas » !

    J’ai acheté pleins de cahiers et des livres pour les kanas mais j’achète surtout ta formation pour soutenir ton blog 🙂

    Sinon j’avoue que j’ai dû mal à mémoriser les kanas, au bout d’1 mois j’en oublie la moitié.

    Je vais donc étudier ta formation et je n’hésiterais pas à en faire la promo sur mon blog si elle est d’une grande efficacité 😉

  • nemuidesukara

    Juste une petite précision concernant les 2 petits défauts que vous trouvez au livre :
    1) les petits numéros sont toujours situés près du point de départ du trait, on a donc le sens sans avoir besoin de flèches.
    2) toutes les lectures ne figurent pas car les exemples donnés utilisent uniquement des kanjis déjà étudiés (si on les apprend dans l’ordre du livre), ce qui me semble une excellente idée.
    Cordialement