Comment trouver du travail au Japon ?

Beaucoup d’étrangers se demandent comment trouver du travail au Japon ? Trouver un emploi (stable) sur le marché japonais peu se révéler extrêmement difficile lorsqu’on a aucun réseau professionnel et qu’on ne parle ni le japonais.

Si vous avez lu mon article sur les pré-requis pour travailler au Japon, vous savez certainement qu’il vaut mieux avoir un Bac +3 et un JLPT N2 en poche, pour avoir plus de chances que votre candidature soit prise en compte par les entreprises locales.

Maintenant que vous avez une idée de ce qu’il faut pour travailler au Japon, nous allons voir concrètement dégoter un travail au pays Nippon.

Comment trouver du travail au Japon ? La recherche locale vs via l’étranger.

La première question que se pose beaucoup d’étrangers est : Est-ce qu’il faut être au Japon pour trouver du travail ?

Que ce soit pour le Japon ou un autre pays, la réponse est assez évidente, chercher sur place sera beaucoup plus fructueux que de chercher à distance.

En effet, ce n’est pas pour rien que plupart des entreprises stipulent dans leurs offres, qu’ils recherchent exclusivement des candidats avec un visa valide et « vivant au Japon ».

Cela dit, rien ne vous empêche de commencer à rechercher du travail via l’étranger afin de prendre de l’avance.

D’ailleurs, c’est ce que j’ai fait lorsque j’ai quitté le Japon pendant 1 an et que je voulais y retourner !

Et ce n’est pas mission impossible, vous pouvez réserver quelques des entretiens d’embauche avant d’aller au Japon.

Mais prenez conscience que cela dépendra uniquement de vos compétences et de votre CV.

Aussi votre éloignement, dissuadera beaucoup entreprises à vous contacter.

En tout les cas, pour trouver du travail vous disposerez principalement de 2 méthodes :

  • Rechercher une annonce via internet
  • Rechercher un emploi sur le terrain

Chercher du travail via internet

Tout d’abord, nous allons voir comment chercher une offre d’emploi via l’outil formidable qu’est internet.

Car d’après mon expérience, scruter les annonces sur le web reste un des moyens les plus rapide et efficace pour obtenir un travail au Japon.

Sites de recherche d’emploi au Japon

Il y a de nombreux sites qui proposent des offres d’emploi, mais la plupart sont généralement destinés aux japonais.

Il existe une minorité de sites spécifiques pour les étrangers.

Les sites français

Les sites ci-dessous sont destinés francophones, vous trouverez quelques offres d’emploi en français.

Les offres d’emploi sur ces sites, demandent généralement des profils bien précis.

Personnellement, je pense que les chances d’obtenir un boulot via ses sites sont vraiment minces.

Les sites anglais

Les sites anglophones par contre offrent plus de possibilités !

Beaucoup d’entreprises bilingues ou internationales les utilisent pour recruter des talents professionnels.

Les sites japonais

Les sites destinés aux japonais sont certainement les sites les plus intéressants car ils offrent une large panoplie d’offres d’emploi.

Le fait que la majorité des entreprises ne soient pas bilingues au Japon, on comprend naturellement pourquoi ces sites proposent beaucoup plus d’offres.

Mais condition pour chercher sur ces sites est de maitriser un tant soit peu la langue japonaise.

C’est pourquoi vaut mieux avoir des connaissances en japonais lorsque vous rechercher un travail au Japon.

Vous l’aurez compris, je vous recommande de privilégier les sites japonais et anglais pour de meilleurs résultats.

Par expérience personnelle, j’ai remarqué qu’il est plus facile de trouver du travail et avoir des réponses positives sur certains sites que d’autres.

 

Pour avoir un guide complet sur comment trouver du travail au Japon et la liste complète de mes sites de recherche d’emploi, je vous redirige sur mon livre Travailler et Vivre au Japon.

 

Rechercher via les réseaux sociaux

On peut trouver un emploi par hasard grâce à Facebook ou Twitter, mais si il existe un réseau social destiné aux professionnels (networking), c’est bien Linkedin.

S’enregistrer sur Linkedin, vous permettra de contacter les entreprises, et recevoir des offres directement dans votre boite aux mails.

Selon votre profil, il se peut que certaines entreprises soient attirées par votre CV et vous contactent directement.

Chercher un travail sur place au Japon

La deuxième méthode est de trouver un travail au Japon même.

Cette méthode fonctionne également pour beaucoup d’étrangers.

D’ailleurs, j’ai trouvé mon premier emploi en cherchant sur le terrain.

Alors comment ça se passe ? Est-ce qu’il suffit de se promener dans la ville et de tomber sur une annonce ?

C’est théoriquement possible si vous chercher un emploi à temps partiel (dit arubaito アルバイト).

Car on peut trouver de nombreuses annonces concernant les arubaito dans chaque coins de rues.

Cependant voici ce que je vous propose :

Les instituts publics

Au Japon il y a des instituts publiques appelés Hello work, c’est un peut comme le pôle emploi version japonaise.

Chaque ville du Japon possède son propre Hello work, allez vous y inscrire et des conseillers vous aideront pour la recherche de travail.

Je recommande le Hellowork à toutes personnes et surtout ceux qui ont un niveau médiocre en japonais.

Car les conseillers appelleront les entreprises et vous mettront en contact avec elles, ce qui facilite vraiment la tâche si vous n’êtes pas à l’aise à l’oral.

Les agences de recrutement

Vous pouvez aussi faire appel aux cabinets ou agences de recrutements appelés aussi chasseurs de tête.

Par exemple avec les agences bien connues : Recruit, Adecco ou autre

Les agents de recrutement se chargeront de vous trouver un poste correspondant à votre profil.

Ils contacteront leurs clients (entreprises) et soumettront votre candidature.

Ils serviront d’intermédiaire pour fixer des rendez-vous ou entretiens avec l’entreprise.

Comme pour le Hellowork, ce service peut être pratique si vous ne parlez pas bien japonais.

Pour anecdote, plus de la moitié de mes entretiens ont été obtenu grâce aux agences de recrutement !

Mais attention, je vais être clair, tous les cabinets ne se valent pas tous !

Certains veulent juste leur part du gâteau et essayeront de vous refourguer un poste qui ne correspond pas à vos compétences.

Je détaille les cabinets à privilégier dans mon guide.

Les magazines d’annonces

Vous pouvez également chercher un emploi à l’ancienne, via des magazines d’annonces.

Au Japon, il existe de nombreux magazines périodiques qui sortent toutes les semaines ou tous les mois.

Vous pourrez trouvez ces magazines gratuitement dans les gares, supérettes ou supermarchés.

Voici quelques noms de magazines connus :

  • Townwork
  • Job Aidem
  • DOMO
  • Type
Townwork

Exemple de magazine d’offre d’emploi au Japon

Offres d'emploi

Exemples d’offres d’emploi

Les contacts et le bouche à oreille

Vous pouvez également trouver du travail grâce au bouche à oreille et à votre propre réseau d’amis ou connaissances.

Par exemple, j’ai une de mes cousines à qui on avait proposé un poste de chargé d’affaire international.

Bien évidement pour obtenir ce genre d’offre il faudra compter sur votre bonne étoile mais aussi créer votre propre réseau au Japon via des rencontres…

 

Avec ce guide, j’espère que vous aurez une meilleure idée de comment trouver du travail au Japon.

Lorsque j’étais étudiant en japonais et que je ne savais pas comment trouver un emploi ici au Japon, j’aurais voulu que quelqu’un me dise comment m’y prendre…

Aucun commentaire
Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *