Automne au japon : admirer les feuilles rouges

L’automne au japon, est une saison beaucoup moins médiatisée que celle des cerisiers japonais mais n’en reste pas moins tout aussi spectaculaire. L’automne au japon aussi appellé Aki (秋) est la période idéale pour contempler les feuilles d’érable japonais, localement appelés de Momiji (椛) ou Kouyo (紅葉).

feuilles rouges japon

un érable japonais

Commençant de septembre dans les endroits les régions froides et montagneuses, les Momiji descendent petit à petit vers les régions plus citadines au fur et à mesure que la température baisse. Ainsi dans tout l’archipel nippon, de septembre à décembre, nous avons droit à un festival de dégradé de couleurs partant du vert au jaune dorée et rouge flamboyant et c’est un vrai régal pour les yeux !

Contrairement aux fleurs de cerisiers, on peut contempler les Momiji sur une plus long période, donc il n’y a pas besoin de se presser. Cela dit il ne faut pas attendre l’hiver pour aller les voir vous risquez de tomber sur des feuilles mortes et des arbres morts.

Quand partir au japon pour voir les momiji  ou kouyo ?

Sachez qu’il n’y a pas vraiment de dates précises, car selon les années les températures varient. Mais généralement il est préférable de visiter le japon en début novembre ou mi-novembre, vous aurez plus de chance de voir les momiji.

Voici un calendrier des momiji selon lest préfectures. En jaune, la période ou les feuilles commencent a être jaunes, en orange la période ou les feuilles deviennent orange, rouge 🙂

calendrier-prevision-momiji-japon

Ou aller voir les momiji : quelques lieux célèbres

Voir le momiji à Ibaraki

  • Nikko (日光)

Voir le momiji à Tokyo

  • Meiji jingu gaien (明治神宮外苑)
  • Rikugien (六義園)

Voir le momiji à Shinagawa

  • Ooyama (大山)

Voir le momiji à Aichiken

  • Kourankei (香嵐渓)

Voir le momiji à Kyoto

  • Arashiyama (嵐山)
  • Eikando (永観堂)

 

L’automne au japon c’est aussi les onsen

La saison de l’automne au japon c’est l’occasion de voir les magnifiques feuilles rouges mais aussi la bonne période pour prendre un bon bain dans les sources chaudes (dit onsen). En effet en automne il fait ni trop chaud, ni trop froid, vous pourrez vous prélasser dans les onsen (温泉) éparpillés aux quatre coins du japon.

Il n’est pas rare de voir des japonais passer un weekend dans les ryokan (旅館 : auberges de jeunesses) avec des onsen à proximité. C’est un moyen de se détendre et se changer les idées de la vie quotidienne. Si vous voyagez au japon pendant l’automne n’hésitez pas à vous ressourcer dans ces ryokan avec onsen.

La nourriture en automne

L’automne offre un délicieux panel de goûts (fruits, légumes, poissons…).

Voici une liste des aliments qui sont réputé en automne :

  • Sanma (サンマ Sorte de poisson)
  • Saba (サバ Maquereau)
  • Nashi (なし Poire)
  • Kaki (かき Plaqueminier)
  • Kuri (くり Châtaigne)
  • Les champignons

Comme vous l’aurez compris, que ce soit pour admirer les feuilles rouges, passer un moment reposant dans les sources chaudes, et gouter aux spécialités culinaires du japon, l’automne n’a pas de raison de rougir du printemps. Je vous recommande fortement de visiter le japon pendant l’automne.

Voici quelques photos des momiji régalez vous

momiji-nuit feuilles-rouge-momiji dragon-momiji degrade-momiji

À propos de l'auteur
Frederic CAISSON
Bonjour, je m'appelle Fred, je suis un français originaire de Polynésie Française (Tahiti). Je vis au Japon depuis 2007 et j'ai appris le japonais à partir de zéro. J'ai décidé de créé ce site afin partager mes astuces sur la vie au Japon et sur la langue japonaise. Si vous aussi êtes un amateur du Japon ou apprenez le japonais, suivez moi  Plus sur l'auteur...

2 Commentaires
Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

  • saint requier jl
    (3 décembre 2014 à 19 h 33 min)

    sur Tokyo fin novembre j’ai fait de magnifiques photos dans le jardin du musée mizen a harajuku c’est un spot un peu confidentiel mais de toute beauté.

  • Frederic CAISSON
    (12 décembre 2014 à 13 h 38 min)

    Salut, je n’ai jamais entendu de ce jardin. est-ce que tu aurais l’adresse exacte ?