Livres, manuels et matériels pour apprendre le japonais

Voici la sélection de livres pour du site apprendrelejaponais.net.

La plupart des manuels et matériels listés ci-dessous font partie des livres que j’ai utilisé lorsque j’apprenais le japonais en tant qu’étudiant au Japon.

Je vous les recommande vivement si vous aussi vous apprenez la langue japonaise.

Les manuels de japonais

Lorsqu’on étudie le japonais on se demande quelle méthode d’apprentissage principale utiliser et quel livre on peut bien acheter.

Il existe de nombreux bons manuels qui proposent des leçons qui permettent d’avancer progressivement dans l’apprentissage du japonais.

Voici les manuels que je recommande :

1

Minna no nihongo

Le minna no nihongo est le manuel le plus populaire pour ceux qui étudient le japonais. Il est utilisé dans de nombreuses écoles de japonais. Les 2 tomes couvrent le JLPT niveau 5,4 et une partie du niveau 3. Chaque chapitre traite d’un point de grammaire avec du vocabulaire et les conversations audio. Pour en savoir plus, je vous encourage à lire mon avis sur ce le minna no nihongo.

Si vous achetez ce manuel n’oubliez pas de prendre le manuel de traduction avec.

2

Genki

Le manuel Genki est en quelque sorte le 2e livre le plus populaire. Et pour être plus précis il est largement utilisé dans la sphère anglophone car c’est un livre écrit en japonais et en anglais. Il permet aux plus réfractaire de commencer le japonais tout en ayant la traduction anglaise sous les yeux. Il dispose aussi d’un CD audio mais il est un peu moins complet que le Minna no nihongo.

3

Japanese For Busy People

Un autre « best-seller » dans la sphère anglophone. Comme sont nom l’indique ce livre est plutôt destiné aux gens qui n’ont pas le temps. Entre autres, il convient aux personnes qui travaillent et aux étudiants. Il est beaucoup utilisé par les étrangers qui viennent travailler au Japon et qui ont besoin d’apprendre le japonais sur le « tas ».

Le tome 1 en version romaji simplifie la lecture du japonais. Cependant il peut « freiner » votre progression, si vous ne vous habituez pas aux Kana et au Kanji.

4

Manekineko Japonais

Un manuel français qui est très utilisé dans les établissements scolaires français (notamment pour passer le baccalauréat).

Bien évidement, il a un niveau inférieur que le Minna no nihongo. Et ne propose pas de CD audio.

Mais l’avantage de ce livre est qu’il est beaucoup plus abordable par les autodidactes car il y a explications en en français.

Si vous cherchez un livre pour débutant pour commencer le japonais le Manekineko est un bon livre.

Livres pour apprendre les Kanji

Après les quelques leçons de bases en japonais, on se confronte tôt ou tard aux Kanji, des caractères qu’il faut apprendre au fur et à mesure si l’on veut être capable de comprendre des textes un peu plus complexes.

Pour être bien équipé pour apprendre vos Kanji, je recommande le dictionnaire électronique mais aussi des livres de type « répertoire » de Kanji.

Le dictionnaire (pour en savoir plus consultez l’onglet dictionnaires) vous permettra de rechercher un mot rapidement sans perdre de temps. Tandis que le répertoire de Kanji vous permettra d’avoir des informations approfondies pour mieux comprendre et assimiler les Kanji.

Sur le marché il y a divers ouvrages en anglais, en français ou japonais traitant des Kanji, mais ils ne se valent pas tous…

Si vous cherchez les meilleurs livres français concernant les Kanji, les voici :

Le Mémento et dictionnaire des Kanji et le Kana to Kanji.

1

Mémento et dictionnaire des Kanji

Est un livre pas très connu et beaucoup moins médiatisé que le livre « Kanji to Kana ». Mais qui est mon sens le surpasse largement !

Le Mémento et dictionnaire des Kanji, un livre écrit par Jean-Claude Martin, recense 2143 Kanji usuels.

Le grand avantage de ce livre est qu’il présente chaque kanji avec son dessin étymologique d’origine, son écriture ancienne et son écriture actuelle.

Vous avez aussi une phrase mnémotechnique décrivant les clés qui compose le Kanji.

Puis naturellement, nous avons le tracé en forme de fresque, ses prononciations (principales) Onyomi et Kunyomi accompagnés de quelques mots d’exemples utilisant le Kanji en question.

La cerise sur le gâteau est qu’il comprend aussi un logiciel permettant de rechercher les Kanji.

Ce livre est vraiment une perle rare !

C’est le livre de Kanji en français le « plus complet » que j’ai pu me procurer jusqu’à présent.

Pour plus d’informations, voici mon avis sur ce livre.

2

Kanji to kana

Le Kanji to kana est un ouvrage qui répertorie 2141 Kanji usuels.

D’un style un peu plus « académique » que le Mémento et dictionnaire des Kanji, il propose pour chaque Kanji :

Le tracé numéroté, les lectures principale Onyomi et Kunyomi avec un peu plus de mot d’exemples.

Les éventuelles clés qui compose le caractère et sa classification.

J’avais acheté ce livre bien avant de connaitre le « Mémento et dictionnaire des Kanji ».

Je pense que ça reste malgré tout un un très bon livre de référence.

Qui est aussi recommandé par de nombreux professeurs.

Voici mon avis en détail sur ce livre.

En poussant un peu plus loin, dans les techniques d’assimilation de Kanji, il y a aussi un autre livre qui m’a été très utile !

Le livre en question n’est pas un dictionnaire, mais il propose une méthode d’apprentissage afin que vous retenez vos Kanji sur du long-terme.

Remembering the Kanji

Ce livre s’appelle Remembering the Kanji de James Heisig, il développe une technique qui consiste à utiliser des phrases mnémotechniques en faisant appel à votre imagination et ainsi votre mémoire visuelle.

Cette approche pour apprendre les Kanji, peut se trouver réellement efficace pour les personnes qui ont plus une mémoire basé sur l’imagination.

C’est une méthode que je recommande d’essayer pour ceux qui ont du mal avec la méthode traditionnelle du « recopiage de Kanji ».

Dans sa version anglaise, il y a 3 tomes mais le tome 1 est largement suffisant pour retenir les Kanji usuels.

Qui par la plus grande joie a été aussi traduit en français sous le nom d’ouvrage : Les Kanji dans la tête d’Yves Maniette.

Les Kanji dans la tête

(Remembering the Kanji Tome 1 version Fr)

 

Livres pour s’entrainer à l’écriture

Pour finir sur les Kanji, bien que le plus important est de pouvoir les lire et de comprendre les mots dans un contexte.

Il est aussi important de savoir les écrire.

Pour cela, je vous recommande les cahier d’entrainement à l’écriture qui sont destinés aux écoliers japonais.

Des supports simple et efficaces pour vous entrainer à écrire correctement vos premiers Kanji.

Livres sur la grammaire japonaise

Généralement, les manuels japonais comme le minna no nihongo vous permettent déjà d’apprendre les structures grammaticales communes.

Cependant si on veut aller en profondeur et comprendre tous les nuances de la grammaire dans la langue nippone, il peut être intéressant de consulter des ouvrages un peu plus détaillés.

Voici quelques ouvrages sur la grammaire japonaise que je recommande :

1

A Dictionary of Japanese Grammar

Est un livre anglais qui aborde les structure grammaticales point par point avec des exemple en anglais. Ce livre m’a dépanné à maintes reprises, je m’y referais lorsque j’étais étudiant et que je ne comprenais pas une règle grammaticale.
Il se divise en 3 tomes : Le niveau basique pour les débutants, intermédiaire et avancé.

2

Shin Kanzen Master Grammaire (文法)

En deuxième position, je recommande les livres de la série Kanzen Master et dans le cadre de la grammaire les livres Shin Kanzen Master Bunpou (新完全マスター文法).
Ces livres on été crée par le même éditeur que les Minna no nihongo, ils synthétisent les règles de grammaire par niveau du Japanese Language Proficiency Test (JLPT). Il y a quatre livres, du niveau N4 (débutant) à N1 (bilingue). Comme vous pouvez vous en doutez ces livres sont surtout faits pour les révisions du JLPT, le seul bémol est qu’ils sont entièrement en japonais.

3

La grammaire japonaise systématique

La grammaire japonaise systématique est un livre écrit par Reïko SHIMAMORI une linguiste dans la grammaire japonaise. C’est l’un des seul livre en français qui traite en détail la grammaire Japonaise.

J’ai acheté ce livre après mes études, il est vraiment très détaillé, mais son gros problème est qu’il utilise un jargon assez compliqué voire technique, pour expliquer des points de grammaire.

À moins d’avoir fait des études littéraire, ce livre peut sembler rébarbatif.

Cependant il reste un bon livre de référence pour les amoureux de la langue qui veulent se perfectionner.

En ce qui concerne les dictionnaires, je vous conseille fortement d’acheter un dictionnaire électronique.

C’est l’outil par excellence de tout bon étudiant qui veut apprendre le japonais sérieusement.

Je vous dit cela car j’ai acheter de nombreux dictionnaires papiers et j’ai remarqué que je perdais beaucoup de temps à feuilleter leurs pages afin de trouver une définition.

Et plus vous perdez du temps, moins vous avancerez rapidement, ce qui peut également vous démotiver.

Dictionnaires électroniques

Il existe plusieurs dictionnaire électroniques mais je vous conseille ceux avec un écran tactile et avec stylet. Il vous permettront d’écrire les Kanji pour les rechercher rapidement.

1

Dictionnaire électronique CASIO EX-Word

Les meilleurs dictionnaires électroniques selon moi, sont les dictionnaires de marque CASIO (serie EX-Word).
Dont il existe des modèle intégrant le français et le japonais (renseignez vous sur les differents modèle disponibles)
Achetez un lorsque vous êtes au Japon ou commandez en import.

Dictionnaires papiers

Si vous voulez vraiment acheter un dictionnaire papier, privilégiez plutôt l’investissement dans un dictionnaire de Kanji (voir l’onglet sur les livres pour les Kanji).

Il se peut aussi que vous voulez juste un dictionnaire de poche pour votre voyage par exemple, dans ce cas je vous conseille par ordre de preference les dictionnaires suivants :

1

Le petit Fujy

C’est un dictionnaire petit format de poche, facilement transportable, il est parfait si vous débutez en japonais ou comptez faire un voyage touristique au japon. Il contient l’essentiel des mots et expressions communes en japonais avec 15000 entrées.

2

Le Jisho

Beaucoup utilisé par les étudiants de l’INALCO, il se veut pratique et facilement portable. Il se divise en 2 tomes : Le Jisho 1 un dictionnaire français-japonais et le Jisho 2 est son complément un dictionnaire japonais-français.

Pour ceux qui cherchent d’autres dictionnaires, je vous redirige sur mon article concernant les dictionnaires japonais.

Si vous comptez passer le Japanese-Language Proficiency Test (JLPT), voici tout des livres pour vous aider à passer ce test pour le niveau N5, N4, N3, N2 ou N1.

Les minna no nihongo

Les minna no nihongo sont d’après moi, les livres les plus complets pour le JLPT, car ils couvrent le JLPT N5 – N3.

Les Shin Kanzen Master

Issu du même éditeur que les minna no nihongo, les Nouveaux Kanzen Master (新完全マスター) sont les manuels les plus utilisés lors des révisions. Chaque livre reprend l’essentiel de ce qu’il y aura au test JLPT (grammaire, lecture, écoute, kanji, vocabulaire).

JLPT 4

JLPT 3

JLPT 2

JLPT 1

Les livres Kanji Master

Ces livres sont proposés par l’ARC Academy une institution qui enseigne le japonais et publie des livres de japonais.
Ils permettent de vous entrainer en Kanji pour le JLPT N5, N4, N3, N2 et N1.

Les flashcards White Rabbit Press

Pour réviser les kanji, je vous recommande les fameuses flashcards White Rabit Press.

Le seul bémol est qu’elles sont en anglais et japonais, mais elles restent très pratiques (je les avaient utilisées pour mon JLPT N2).

flashcard-japonais

Flashcards white rabbit press

Les livres officiels de test d’entrainement du JLPT

Les livres officiels pour passer le test à blanc avant le vrai test.

Il est important faire cet entrainement avant le test pour voir si vous avez vos chances de réussir.

Les annales officielles du JLPT

Il est aussi intéressant de passer plusieurs tests blancs et voir ce qu’il y avait les années d’avant.

Voici quelques annales du JLPT avec lesquelles vous pourrez vous entrainer.

Les JLPT Kanzen Moshi

D’autres livres pour passer le test à blanc, avec beaucoup plus de questions et variantes que les livres officiels.

Cela permet de vous tester à toute épreuves avant le vrai test.