Comment obtenir son permis de conduire au Japon avec un permis français

Si vous résidez au Japon, que vous avez un permis de conduire français et que vous voulez conduire sur les routes japonaises. Il vous faudra à terme obtenir le permis japonais.

changer-son-permis-japonais

La bonne nouvelle c’est que si vous possédez déjà un permis français, vous pourrez faire une demande de permis japonais.

Et cela, sans repasser le code de la route et l’examen de conduite mais sous certaines conditions.

Changer son permis français en permis japonais

Évidement il ne s’agit pas de « changer » son permis français en permis japonais, mais d’obtenir un permis japonais grâce au permis français.

En effet, le permis français a pour réputation d’être un permis difficile à obtenir. Il répond à la convention de Genève en terme de normes internationales. C’est pourquoi vous pourrez grâce à lui demander un permis japonais.

Cependant il faudra avoir passé le permis dans votre pays et y avoir résidé au moins 3 mois avec.

Une fois cette condition respectée il faudra s’adresser au centre des permis dit Menkyou Center (免許センター) pour faire votre demande de permis japonais.

Comment faire sa demande de permis de conduire japonais

Avant de vous rendre au Menkyou Center le plus proche de votre préfecture, il faudra au préalable préparer quelques documents.

Étape 1 : Faire traduire son permis

Dans un premier temps il faudra faire traduire votre permis français par la JAF (Japan Automobile Federation).

Pour ce faire, vous pouvez vous rendre directement à leur bureaux ou le faire en recommandé.

Pour faire la traduction, ils vous demanderont :

  • Votre permis français.
  • Une copie de votre carte de résidence.
  • Une copie de votre certificat de résidence.

La traduction coute environ 3000 Yens (+ frais d’envoi si vous le faite en recommandé).

Étape 2 : Préparer les documents pour le centre des permis

Une fois que vous avez la traduction, voici la liste des documents à emmener avec vous au Menkyo Center.

  • Une traduction de votre permis par la JAF (Japan Automobile Federation)
  • Un certificat de résidence
  • Votre permis français
  • Le permis international (si vous l’avez)
  • Votre carte de résidence
  • Votre passeport*
  • Une photo 4cm x 3cm
  • 2200 Yens pour la licence du permis de voiture ordinaire
  • 2050 Yens pour les frais de prise en charge

*Pour le passeport, je vous conseille d’emmener aussi vos anciens passeports. Ils pourront prouver le temps que vous avez passé dans votre pays avant de venir au Japon.

Étape 3 : L’interrogatoire

Normalement, si votre permis français est récent et muni d’une puce, on ne vous posera pas trop de question.

Cependant lorsque vous allez faire votre demande de permis japonais, on vous demandera de remplir un questionnaire sur comment vous avez obtenu votre permis.

Il est important de savoir que si vous ne répondez pas assez correctement à ce questionnaire, votre demande peut être refusé !

Dans ce dernier cas il faudra repasser le permis au Japon…

Il est important de vous remémorer du quand et comment vous avez passé le permis.

L’idéal est de retrouver tous les documents qui ont été nécessaire pour votre permis de conduire (certificat médical d’aptitude pour le permis, certificat du code de la route, les factures de votre auto-école, le nombre d’heures de cours de conduites…).

Une fois le questionnaire remplit, il sera soumis avec tout vos autres documents pour une examination.

Si vous passez l’examination, on vous demandera de remplir un dernier questionnaire sur votre raison sociale et vos antécédents (ex : avez vous déjà conduit en état d’ivresse, eu des crises d’épilepsie…).

Étape 4 : Test oculaire et auditif

Ensuite on vous fera passer un test oculaire et parfois auditif pour s’assurer que vous avez toutes vos capacités pour conduire.

Étape 5 : Visionnage d’une vidéo de prévention

Une fois que l’on a vérifié votre aptitude physique, on vous demandera de regarder une vidéo de prévention sur les règles de circulation au Japon et les différents dangers de la route.

Étape 6 : La photo

Pour finir, on prendra une photo de vous sur un fond bleu (la norme au Japon) afin de l’a-coller sur votre nouveau permis japonais.

Voilà, c’est après ces longues étapes que vous avez enfin votre permis de conduire japonais !

permis-japonais

Mon permis de conduire

Qu’il faudra renouveler avant à partir de la date de votre anniversaire précédant la date de limite inscrit sur votre permis de conduire japonais.

Il faut savoir que la demande de permis japonais avec son permis français peut prendre toute une après-midi !

La description de la procédure dans cet article provient de mon expérience et peut changer quelque peu selon les circonstances.

Soyez patient et paraissez honnête pour éviter les ennuis…

À propos de l'auteur
Aucun commentaire
Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *