Voyage au Japon

Le Japon est une destination très prisée par les étrangers. C’est sans aucun doute la destination idéale pour ceux qui cherchent du dépaysement et veulent découvrir une nouvelle culture.

J’ai visité le Japon pour la première fois en 2006, et je peux vous assurer que c’est un pays à visiter au moins une fois dans sa vie.

D’ailleurs j’ai tellement aimer mon premier voyage, que j’ai décidé d’aller apprendre le japonais sur place et au bout de plusieurs années, j’ai fini par m’y installer pour de bon.

Le pays Nippon attire de plus en plus de visiteurs chaque année. L’office du tourisme japonais (JNTO) comptabilise en 2017 plus 17 millions de touristes et prévoit une augmentation jusqu’aux jeux olympiques de 2020.

Si on s’intéresse d’un peu plus près à ce qu’on peut visiter au Japon, on se rend compte c’est un pays qui propose vraiment un vaste choix en matière d’itinéraires touristiques.

Que vous aimez les villes contemporaines high-tech, les villes traditionnelles avec des temples ou des monuments historiques, les petites villes de campagne authentiques, la nature…

Il existe des endroits pour pratiquement tous les goûts.

Voici une mise en bouche de ce que l’on peut visiter au Japon :

Carte du Japon

Tout d’abord en bref, sa géographie.

Le Japon est un archipel qui s’étend sur 3300 kilomètres situé à l’Est de la Chine dans l’océan pacifique. Les iles qui composent le Japon sont de nature volcanique et montagneuse, c’est pourquoi on retrouve des sources thermales et des montagnes magnifiques comme le Mont fuji.

Situe dans la zone tempérée, le Japon possède 4 saisons (hiver, printemps, été et automne). Durant celle des cerisiers ou des érables, on peut contempler les paysages enchanteurs dans les diverses régions du Japon.

Cliquez sur la carte interactive pour découvrir les régions :

Les régions et préfectures du Japon

Souvent lorsqu’on parle du Japon, on pense tout de suite à Tokyo.

Mais on oublie souvent que le Japon c’est avant tout 9 grandes régions dit Chiiki (地域) ou Chiihou (地方) en japonais.

Et que dans chaque régions est divisée en plusieurs préfectures. Le pays du Japon, rassemble exactement 47 préfectures dit Todoufuken (都道府県) en japonais.

Voici la liste des diverses régions en partant du nord vers le sud :

Hokkaidō (北海道)

Hokkaidō (北海道ほっかいどう) est l’ile qui se situe le plus au Nord du Japon, on dit que c’est la terre d’origine des Aïnou.

La région d’Hokkaido est connue pour ses hivers rudes et ses étés frais et secs.

Niveau nourriture elle est aussi connue pour son poisson, ses crustacés, le lait, ses légumes (ex : pommes de terre) ou le riz…

Quand à sa capitale Sapporo (札幌) est fameuse pour sa bière du même nom.

Préfecture d’Hokkaidō

  • Hokkaidō (北海道)

Tōhoku (東北)

Le Tōhoku (東北とうほく) qui signifie littéralement Nord-Est, est la région qui se trouve au Nord-Est de l’ile principale du Japon (Honshu).

Situé au Nord, le Tōhoku dispose d’hivers rigoureux. La région est couverte de vallées, forets et montagnes qui attirent beaucoup de randonneurs.

Au niveau agriculture, les préfectures d’Akita (秋田県), Iwate (岩手県), Yamagata (山形県) sont particulièrement reconnues pour leur rizières. Aomori (青森県) pour ses pommes

Cette région abrite aussi des villes connues comme Sendai (仙台) ou Fukushima (福島 pour sa catastrophe en 2011).

Préfectures du Tōhoku

  • Aomori (青森県あおもりけん)
  • Iwate (岩手県いわてけん)
  • Akita (秋田県あきたけん)
  • Miyagi (宮城県みやぎけん)
  • Yamagata (山形県やまがたけん)
  • Fukushima (福島県ふくしまけん)

Kantō (関東)

Le Kantō (関東かんとう) est certainement la région la plus connue du monde extérieur. Car celle ci possède la capitale du Japon, la fameuse mégalopole de Tokyo (東京) et ses 23 arrondissements, la ville la plus peuplée du Japon.

À part Tokyo, d’autres villes périphériques plus ou moins connues telle que la ville portuaire de Yokohama (横浜) avec son quartier chinois.

La région du Kantō regroupe des lieux touristiques comme la tour de Tokyo, le Tokyo Skytree, le bouddha de Kamakura (鎌倉) à Kanagawa (神奈川県), la région montagneuse de Gunma (群馬県) avec ses sources chaudes ou Tochigi (栃木県) avec la fameuse ville Nikko (日光).

Préfectures du Kantō

  • Tochigi (栃木県とちぎけん)
  • Ibaraki (茨城県いばらきけん)
  • Gunma (群馬県ぐんまけん)
  • Saitama (埼玉県さいたまけん)
  • Tōkyō (東京部とうきょうと)
  • Chiba (千葉県ちばけん)
  • Kanagawa (神奈川県かながわけん)

Chūbu (中部)

La région du Chūbu (中部ちゅうぶ) qui signifie littéralement « tronc du milieu », est celle qui se trouve juste après le Kantō (関東) en allant vers le sud du Japon.

Beaucoup de touristes qui vont visiter la région du Kansai (関西) et plus précisément Osaka (大阪) ou Kyoto (京都), la passe juste en train Shinkansen (新幹線).

Dans la région du Chūbu, aux frontières de la préfecture de Shizuoka (静岡県) réputé pour son thé vert et Yamanashi (山梨県), vous avez le majestueux Mont Fuji (富士山).

Nagano (長野県) connu pour ses stations de ski (jeux olympiques d’hiver 1998) et ses sources thermales (onsen).

Les autres préfectures moins connues du grand public, sont toutes aussi intéressantes si l’on prend le temps de les visiter. Par exemple Aichi (愛知県) pour son miso et l’usine de voiture Toyota. Gifu (岐阜県) pour ses onsen (温泉), forges de sabre japonais et le patrimoine mondial, le village de Shirakawa-go (白川郷). Toyama (富山県) et Fukui (福井県) pour leur riz…

Préfectures du Chūbu

  • Niigata (新潟県にいがたけん)
  • Nagano (長野県ながのけん)
  • Yamanashi (山梨県やまなしけん)
  • Shizuoka (静岡県しずおかけん)
  • Aichi (愛知県あいちけん)
  • Gifu (岐阜ぎふけん)
  • Toyama (富山県とやまけん)
  • Fukui (福井県ふくいけん)
  • Ishikawa (石川県)いしかわけん

Kansai (関西)

Le Kansai (関西かんさい) ou aussi appelé région du Kinki (近畿) est en quelque sorte la rivale du Kantō. Elle regroupe la troisième grande ville du Japon, Osaka (大阪). Et aussi la fameuse ville traditionnelle connue de tous, Kyoto (京都).

Aux périphéries de ces villes « stars » qui sont souvent misent en avant dans les médias, nous avons aussi la préfecture de Hyogo (兵庫県) avec Himeji (姫路) et son magnifique château du héron blanc, puis Nara (奈良) avec ses temples et cerfs ou daims en liberté.

Mie (三重県) voisine de Aichi (愛知県) avec le temple sacrée d’Ise jingu (伊勢神宮), Shiga (滋賀県) et son beau lac biwa (琵琶湖)

Préfectures du Kansai (関西)

  • Shiga (滋賀県さがけん)
  • Mie (三重県みえけん)
  • Kyōto (京都府きょうとふ)
  • Nara (奈良県ならけん)
  • Hyōgo (兵庫県ひょうごけん)
  • Ōsaka (大阪府おおさかふ)

Chūgoku (中国)

À part Hiroshima, la région du Chūgoku (中国ちゅうごく) fait partie des régions les moins relayées au niveau médiatique.

Chūgoku (中国) qui signifie littéralement pays ou terre du milieu (à ne pas confondre avec pays de la Chine qui s’écrit aussi avec les mêmes Kanji).

Cette région on retrouve la préfecture d’Okayama (岡山県) aussi appelé « pays du soleil » connue ses industries chimiques, de textiles et d’impression. Au niveau agriculture, elle est réputée pour ses raisins et aussi ses pêches.

Au nord il y a Tottori (鳥取県) une des préfectures les moins peuplées du Japon, connu pour ses dunes ses sables. Une autre préfecture discrète en population, est celle de Shimane (島根県) aussi nommée la « terre des dieux » pour des raison religieuses.

Hiroshima (広島県) est bien entendu connue à cause de la seconde guerre mondiale, elle abrite des monuments qui rappellent les douleurs du passé. Pas très loin vous trouverez aussi la célèbre porte shinto (torii) de Miyajima.

Pour finir, Yamaguchi (山口県) la passerelle vers la région de Kyūshū, une préfecture historique lors du temps des samurai.

Préfectures du Chūgoku (中国)

  • Tottori (岡山県おかやまけん)
  • Okayama (鳥取県とっとりけん)
  • Hiroshima (広島県ひろしまけん)
  • Shimane (島根県しまねけん)
  • Yamaguchi (山口県やまぐちけん)

Shikoku (四国)

Shikoku (四国しこく) signifie littéralement les « 4 pays », est une région séparée par la mer qui se trouve au sud de la région Chūgoku. Elle est très connue pour le pèlerinage des 88 temples qui rappelle le périple du grand moine bouddhiste Kōbō-Daishi.

Dans cette région, on retrouve la préfecture de Kagawa (香川県) particulièrement connue pour ses nouilles Udon et son parc Ritsurin (栗林公園). Tokushima (徳島県), possède des tourbillons à proximité dans la mer intérieure en tant qu’attraction principale, mais abrite aussi de magnifiques vallées.

Kochi (高知県) est une préfecture principalement montagneuse qui possède un des châteaux du Japon les mieux conservés. Enfin Ehime (愛媛県), connu pour son château et aussi ses agrumes.

Préfectures du Shikoku (四国)

  • Kagawa (香川県かがわけん)
  • Tokushima (徳島県とくしまけん)
  • Kōchi (高知県こうちけん)
  • Ehime (愛媛県えひめけん)

Kyūshū (九州)

La région de Kyūshū (九州きゅうしゅう) est l’ile qui se situe juste au sud-ouest de l’ile principale du Japon. Une région de nature volcanique qui la prédispose pour les sources thermales.

Cette région regroupe des préfectures assez connues telles que Nagasaki (長崎県), Kumamoto (熊本県) ou Fukuoka (福岡県).

Après la guerre, Nagasaki est maintenant un havre de paix avec de nombreux monuments historiques. On retrouve aussi l’ancienne l’ile artificielle Dejima qui servait de porte pour les échanges commerciaux avec l’extérieur.

Ancienne région marchande, Fukuoka reste une région très dynamique qui encourage l’implantation de startup dans de nombreux domaines (IT, high-tech, mode…).

Kumamoto est la préfecture médiatisé après le séisme du 4 avril 2016, est la préfecture la plus peuplée de Kyūshū. Connue pour son château et ses mandarines.

Saga préfecture très connue pour son mochi mais aussi ses mandarines, fraises, bœuf

Oita une préfecture qui possède de nombreux onsen (Beppu) et habitats naturels.

Miyazaki connue pour son climat doux et ses sites naturels. Et enfin, Kagoshima ancienne ville fortifiée avec le volcan de Sakurajima et la fameuse ile Yakushima à proximité.

Préfectures de Kyūshū (九州)

  • Fukuoka (福岡県ふくおかけん)
  • Saga (佐賀県さがけん)
  • Nagasaki (長崎県ながさきけん)
  • Ōita (大分県おおいたけん)
  • Kumamoto (熊本県くまもとけん)
  • Miyazaki (宮崎県)みやざきけん
  • Kagoshima (鹿児島県かごしまけん)

Okinawa (沖縄)

La région d’Okinawa (沖縄おきなわ) et les iles Ryūkyū (琉球りゅうきゅう) sont une région un peu à part. Considérée comme le « Hawaii japonais ». Caractérisé par un climat humide, des étés particulièrement chauds et des hivers doux.

Okinawa est connue pour sa culture particulière (Ses chemises hawaiiennes dites Kariyushi, le dialecte Okinawa-ben, la danse traditionnelle Eisa…) avec sa population qui vit à son rythme. C’est le berceau de l’art martial du Karaté (空手からて).

Au niveau agricole, Okinawa est connue pour ses fruits tropicaux (gōyā, ananas, mangues, patates douces…).

Préfecture d’Okinawa (沖縄)